Pour une concertation en revitalisation urbaine

Le Gouvernement a déposé au Parlement bruxellois l’important Projet d’ordonnance organique de la rénovation urbaine, déposé le 13 juin 2016 réorganisant toutes les politiques en la matière.

Il rassemble dans un texte unique les contrats de quartier durables et les outils complémentaires à ceux-ci, c’est-à-dire les dispositifs régionaux d’acquisition d’immeubles abandonnés et de rénovation ou de reconstruction d'immeubles des communes et des CPAS, ainsi que ce qui reste de la Politique des Grandes Villes anciennement gérée par l’Etat fédéral (PGV).

Il a également pour objectif la création de programmes de revitalisation urbaine d’un nouveau type : les contrats de rénovation urbaine (CRU), qui ont pour spécificité de s’étendre sur le territoire de plusieurs communes. Le projet prévoit que les CRU seront élaborés avec le concours du Bureau bruxellois de la Planification, tandis qu’ils seront exécutés moyennant conclusion de conventions avec les communes bénéficiaires.

Notre association a écrit au Ministre-Président le 29 juin 2016 pour demander que les contrats de rénovation urbaine soient menés en concertation avec les communes concernées. Cela nous semble être la condition de leur succès.

Par ailleurs, le Bureau de Brulocalis a rappelé son attachement au principe de concertation systématique des communes lorsqu’il est question de mesures entraînant des dépenses supplémentaires ou de moindres recettes ou ayant des conséquences règlementaires ou d’organisation pour les pouvoirs locaux. Ceci conformément à la Charte Européenne de l’Autonomie Locale et aux principes de bonne gouvernance réglant les relations entre pouvoirs de niveaux différents, principe d’ailleurs repris dans notre dernier mémorandum régional.

Voir

« Retour

Auteur

Olivier EVRARD
Date de publication
12-09-2016
Conditions générales | RSS | Liens utiles