Mariages : maintien des témoins

L'AVCB demande ce maintien pour lutter contre les mariages simulés.

Le 22 mars, l’Association a écrit au Président du Sénat Armand De Decker, pour demander, à l’occasion de l’examen d’un projet de loi visant la simplification administrative, qu’un minimum de deux témoins soit néanmoins maintenu lors de la cérémonie du mariage.

Cette obligation offre en effet un moyen supplémentaire de lutter contre les mariages simulés et permet à l’Officier de l’Etat civil de mieux apprécier la volonté réelle des époux de fonder une communauté de vie durable.
« Retour

Auteur

Marc THOULEN
Date de publication
08-06-2010
Conditions générales | RSS | Liens utiles