Le nouveau système de vote électronique

En 2014, ce système devrait définitivement remplacer l‘actuel.

Fin janvier dernier, le Gouvernement bruxellois a décidé d'adopter définitivement le nouveau système de vote électronique qui sera mis en place dans deux communes (Saint-Gilles et Woluwé-Saint-Pierre ) dès les élections communales du 14 octobre 2012. En 2014, ce système devrait définitivement remplacer l‘actuel.

Il a été développé conjointement par la Région bruxelloise, le Fédéral et la Flandre, suite à la résolution des Parlements, pour répondre aux critiques qui avaient été émises à propos du manque de transparence du système actuel.
Il a été testé à grande échelle au mois d'octobre. Plus de 6000 participants s'étaient déplacés pour ce faire dans 22 sites répartis sur le territoire belge, dont 13 en Région bruxelloise. A l'issue de ce vote, les « électeurs-test » ont été très positifs et ont mis en avant sa facilité d’utilisation et sa transparence.

Dorénavant, après avoir validé son vote, l'électeur recevra un bulletin de vote papier reprenant un code-barre et la retranscription sous forme lisible de son vote aux fins de vérification. Après avoir scanné le code-barre, il déposera son bulletin de vote dans l'urne. Chaque bureau de vote sera muni d'une machine permettant à l'électeur de vérifier son code-barre.

Les 2 communes-test que le Gouvernement bruxellois vient de désigner sont Saint-Gilles et Woluwé-Saint-Pierre. Les 17 autres communes devraient adopter ce système en 2014.

Pour Charles Picqué: « Ce nouveau système garantit la sécurité et l’intégrité du vote, tout en permettant de gagner la confiance de l'électeur via la possibilité du contrôle démocratique direct. »
« Retour

Auteur

Philippe DELVAUX
Date de publication
17-02-2012
Conditions générales | RSS | Liens utiles