Le CCRE a eu 60 ans

Notre Association exerçant la présidence fédérale de l'Union des Villes et communes belges s'est trouvée en première ligne pour l'organisation du 60ème anniversaire du Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE), qui s'est clôturé à Bruxelles les 12 et 13 décembre 2011.

Dans ce travail, elle a pu s'appuyer sur un partenariat étroit avec ses associations-sœurs et le CCRE, ainsi que sur une aide financière appréciée de la part de Dexia Banque Belgique et de la Région de Bruxelles-Capitale.

Le CCRE constitue la coupole européenne des associations de communes et régions ; il est présent dans 40 pays, dont le nôtre. Il mène auprès de l'Union européenne et du Conseil de l'Europe une action de développement institutionnel en faveur des pouvoirs locaux et régionaux, défendant notamment les valeurs de l'autonomie et de la démocratie locales.

Débat public sur la Gouvernance


Le premier moment fort de ce 60ème anniversaire a été un débat public sur la gouvernance européenne et la participation des pouvoirs locaux à celle-ci, un enjeu dont l'importance en ces temps de crise n’échappera à personne ; un temps d'échange a été organisé avec, entre autres, le Président de la Commission Monsieur José Manuel Barroso et la Présidente du Comité des Régions, Madame Mercedes Bresso. La rencontre s'est déroulée à bureaux fermés, les quelque 500 sièges disponibles au bâtiment Charlemagne ayant été réservés, les Bruxellois n’étant pas de reste.

Notre Association n’a pas seulement été active sur les volets relationnels et logistiques qu'un évènement d'une telle envergure supposait, notamment pour l'organisation du Comité directeur du CCRE et du volet social de la rencontre, elle est intervenue au cœur même des débats.

Discussion en panel


Le second temps fort a été celui d'une discussion en panel des présidents de nos trois associations de pouvoirs locaux, sous la présidence de Madame Annemarie Jorritsma, ex-ministre de l'Intérieur des Pays-Bas et maire d'Alsmere. Abordant les expériences belges en matière de gouvernance, la VVSG avait choisi de traiter de la diminution de la charge des plans, l'UVCW de la supra-communalité, et notre Association, de la simplification administrative. Son Président Monsieur Marc Cools, a dressé un état des lieux de la situation institutionnelle propre à Bruxelles, tout en traçant des pistes pour en dépasser les complexités.

Les lignes d'avenir du CCRE


Enfin, notre Association n’est pas peu fière que ce soit à Bruxelles qu'ait abouti l'accord fixant les lignes d'avenir du CCRE. Celui-ci est en effet depuis longtemps traversé par un débat interne entre tenants du tout au lobbying vis-à-vis de la Commission, dans le cadre des politiques européennes, et les partisans de développer surtout les échanges entre membres, en particulier dans les domaines de la démocratie et de la gouvernance. Le compromis arraché à Bruxelles établit l'absence de priorité d'une activité sur l'autre, mais postule au contraire un équilibre et une complémentarité entre ces deux pôles. Le texte fixe le cadre d'une future réorganisation des activités du CCRE qui sera source autant d'économies que de visibilité et d'impact. En amont de la réunion de Bruxelles, notre Association s'était vivement impliquée pour poser les bases d'un tel compromis.

Plus d'info


Le 60e anniversaire du CCRE
« Retour

Auteur

Marc THOULEN
Date de publication
17-02-2012
Conditions générales | RSS | Liens utiles