Femme, emploi et migration: vers une carte sociale des asbl bruxelloises

La plateforme bruxelloise de la Charte européenne pour l’Egalité femmes/hommes au niveau local a réuni six communes en janvier. parmi les projets à venir, une carte sociale de toutes les asbl de leur territoire.

Dans le cadre des formations organisées par la plateforme de la Charte européenne pour l’Egalité femmes/hommes au niveau local, la réunion du 20 janvier a été consacrée au rôle que peut jouer la commune dans la question «femme, emploi et migration».

Cette matinée de formation, qui a regroupé six des dix communes bruxelloises signataires, a eu lieu à Koekelberg, qui a aimablement prêté ses locaux.

Sur base de l’outil de monitoring développé par la Région, Madame Khadija Senhadji, de l’Observatoire bruxellois de l’Emploi, a esquissé la situation de la femme en matière d’emploi ou de celle issue de l’immigration.

Ce deuxième volet ayant ensuite bénéficié du témoignage de quatre femmes d’entre elles.

Il en ressort que l’administration communale peut jouer un rôle dynamisant, et qui se verrait encore renforcé par des liens avec le monde associatif. Le recensement de ce dernier s’imposant dès lors comme un préalable indispensable.


Aussi a-t-il été demandé aux communes d’établir une carte sociale de toutes les asbl de leur territoire, tous domaines confondus.
« Retour

Auteur

Barbara DECUPERE
Date de publication
08-03-2016
Conditions générales | RSS | Liens utiles