Déclaration des bourgmestres contre la pauvreté des enfants

Déclaration de principe soumise à la signature des bourgmestres. Bruxelles et Schaerbeek l'ont déjà signée.

A l'initiative du SPP Intégration sociale (SPP IS), les bourgmestres et représentants des grandes villes comme Bruxelles, Schaerbeek, Anvers, Gand, Saint-Nicolas, Liège, Charleroi, Roeselare ou encore La Louvière ont signé officiellement une « Déclaration des bourgmestres contre la pauvreté des enfants ».

Une signature symbolique s'est tenue le 24 février à Bruxelles, en présence des ministres des Grandes Villes Jan Jambon, de l’Intégration Sociale Willy Borsus et de la secrétaire d’Etat à la Lutte contre la Pauvreté Elke Sleurs et avec le soutien des associations de villes et communes des trois Régions.

Cette « Déclaration des bourgmestres contre la pauvreté des enfants » constitue une première belge et européenne et doit encourager les autres États Membres et leurs bourgmestres à y adhérer.

La déclaration des bourgmestres renvoie aux initiatives européennes déjà prises ces dernières années en matière de pauvreté des enfants. Parmi celles-ci, on retrouve notamment la stratégie Europe 2020 visant à réduire radicalement le nombre de personnes exposées à un risque de pauvreté et à fournir des efforts en vue de lutter contre le décrochage scolaire précoce, ainsi que la recommandation de la Commission (2013) « Investing in Children: breaking the circle of disadvantages ».

Plusieurs États membres ont déjà manifesté leur accord pour faire de la pauvreté des enfants un thème politique prioritaire dans le cadre de l’agenda urbain européen (Urban Agenda).

Et votre commune ?


Tous les bourgmestres sont invités à signer la déclaration qui se trouve sur www.mi-is.be et à la renvoyer à l'adresse com@mi-is.be.

Plus d'info


Voir la notice explicative sur www.mi-is.be
« Retour

Auteur

Philippe DELVAUX
Date de publication
22-04-2015
Conditions générales | RSS | Liens utiles