Coopération: déjà trois ateliers de bilan du programme 2009-2012

La direction de l’AVCB a notamment soutenu le développement au Congo d’une structure d’appui au processus de coopération. Nouveau - le reportage vidéo d'Afrikavision

Les Associations bruxelloise et wallonne ont organisé, dans le cadre du programme de Coopération Internationale Communale, les trois premiers des cinq ateliers de bilan qui doivent réunir au total l’ensemble des partenaires.

Ces ateliers ont vu se réunir les partenaires
  • marocains, à Saint-Josse, du 10 au 14 décembre,
  • congolais, du 4 au 8 février à Namur et Woluwe-Saint-Pierre,
  • et sénégalais, à Berchem, du 18 au 22 février
Ils avaient pour objectifs de capitaliser les bonnes pratiques engrangées durant la première phase du programme (2009-2012) et de lancer la préparation des ateliers de programmation qui se dérouleront au premier semestre dans les pays partenaires.

Un tout grand merci à ces communes qui ont splendidement contribué à l’accueil de ces ateliers !

Onze communes bruxelloises ont participé à l’atelier Maroc, six à l’atelier Congo et trois à l’atelier Sénégal.

Tous les partenaires ont salué l’importance de ce bilan collectif, indispensable préliminaire à la construction d’un nouveau programme de coopération.

Rappelons que les thèmes de la coopération l’action sociale pour le Maroc, l’état-civil pour le Congo, et la planification du développement local pour le Sénégal, des thèmes qui auront probablement à être réajustés pour l’avenir.

Les différentes autorités présentes, à savoir les Ambassades, la Coopération belge, Wallonie Bruxelles International, les Autorités locales belges, marocaines, congolaises et sénégalaises, se sont exprimées en marge de ces travaux.

La direction de l’Association a également tenu à intervenir officiellement, notamment, dans le cas du Congo, pour soutenir le développement sur place, au Sud, d’une structure d’appui au processus de coopération, à l’équivalent de ce qui se fait dans notre pays.
 

Et en plus: mission d'étude à Paris

Le 21 janvier, la cellule coopération de l’Association s’est dédoublée puisque tandis qu’une partie de l’équipe organisait la réunion du groupe Congo, l’autre partait à Paris pour assister à une réunion du groupe de travail Maroc de nos collègues français de Cités Unies France. Il s’agissait d’en apprendre davantage sur l’évaluation du programme franco-marocain d’accompagnement du processus de décentralisation marocain (PAD-Maroc), qui présente des similitudes avec le programme belge de coopération décentralisée.

Et en plus: accueil de deux délégations, Burundaise et ACP

Une autre journée chargée attendait l’Association le 28 janvier. En matinée, et précédant les ateliers de bilan, l’équipe animait une rencontre du groupe Sénégal tandis que dans l’après-midi elle accueillait des représentants de l’ambassade du Burundi, désireux d’en savoir plus sur le programme de coopération décentralisée de notre pays, avant de recevoir une grande délégation ACP (Afrique – Caraïbes – Pacifique) en voyage d’étude en Belgique et curieuse d’en apprendre davantage sur le fonctionnement d’une association de communes.

Voir aussi

L'atelier Congo a fait l'objet d'un reportage vidéo réalisé par Afrikavision. Retrouvez-le sur Youtube.
« Retour

Auteur

Frank WILLEMANS
Date de publication
14-03-2013
Conditions générales | RSS | Liens utiles