Coopération au développement

Passage en revue des principales activités de la Cellule Coopération fin août, début septembre.

Commission mixte Belgique-Bénin


Le 21 août, l’Association, au même titre que les autres acteurs non gouvernementaux (ONG, Syndicats, Universités, etc.) a pris part à la réunion de préparation de la future commission mixte entre la Belgique et le Bénin, organisée par la Coopération belge. Il s’agissait d’y faire part de ses remarques concernant le projet de prochain Programme Indicatif de Coopération 2013 – 2017 de l’Etat belge avec ce pays d’Afrique de l’Ouest. Pour rappel, le Bénin est aussi un des cinq pays de concentration du Programme de coopération internationale communale (CIC) géré par l’Association pour le compte de la Coopération belge.

Berchem : fonds de développement communal pilote


Le 29 août, l’Association a organisé, à Berchem-Sainte-Agathe, une réunion de suivi sur la mise en place d’un fonds de développement communal pilote au sein de deux partenariats relevant du même programme :
  • celui entre Berchem-Sainte-Agathe et Grand Dakar d’une part,
  • et celui entre Gesves et Djourbel d’autre part.
Ce fonds a pour objectif de soutenir les efforts de développement local des communes au Sénégal, notamment au travers de mécanismes de micro-crédit : ces actions sont gérées par les bureaux de développement local des communes sénégalaises, mais leur mise en place et leur développement ont été soutenus par les communes belges dans le cadre de la CIC.

Accueil de groupes de travail: Congo, Maroc


L’Association poursuit par ailleurs son travail de réseau dans le cadre du programme de CIC. Il a ainsi réuni à Bruxelles les groupe de travail République Démocratique du Congo à Bruxelles le 6 septembre, et celui du Maroc, le 20 septembre. Presque toutes les communes participantes, tant bruxelloises que wallonnes, étaient représentées.

Toujours à l’écoute des partenaires du Sud, l’Association a accueilli en ses locaux une délégation de la commune marocaine de Béni Mathar, partenaire de Saint-Josse dans le cadre du programme CIC. Le Président de la commune marocaine, accompagné de deux fonctionnaires en charge de l’action sociale, a ainsi pu s’entretenir avec la cellule coopération des activités en cours ainsi que du futur du programme à court et moyen terme.

Recherche de synergies avec le programme ART-GOLD des Nations Unies


La cellule coopération a également rencontré le 29 août Monsieur Francesco Bicciato, le nouveau représentant permanent à Bruxelles du programme ART-GOLD des Nations Unies. Cette rencontre, à laquelle s’étaient joints nos collègues de notre consœur flamande, a permis d’échanger des informations sur les programmes de coopération des uns et des autres. Il a été convenu de maintenir les représentants d’ART-GOLD au courant de l’avancée des programmes CIC tout particulièrement au Maroc et au Sénégal, s’agissant de deux pays prioritaires tant pour ART-GOLD que pour la CIC. Des synergies plus poussées pourraient même s’envisager dans le cadre de la programmation future du programme CIC 2014-2016.

Une peer review de l'OCDE


Enfin, le 11 septembre, l’Association a été invitée à une réunion avec des émissaires de l’OCDE dans le cadre d’une peer review à mi-parcours de la Coopération belge. L’OCDE réalise en effet tous les 4 ans une évaluation de la coopération au développement dans les différents pays membres de son institution. Celle de 2010 pour la Belgique avait donné lieu à une série de recommandations, il était donc question pour l’OCDE de se faire une idée, 2 ans après, de l’état d’avancement de la Coopération belge au regard de ses remarques. Pour ce faire, l’Organisation de Coopération et de Développement avait décidé d’organiser une consultation des acteurs non-gouvernementaux, dont les villes et communes font partie, représentées par leurs Associations respectives.
« Retour

Auteur

Frank WILLEMANS
Date de publication
26-11-2012
Conditions générales | RSS | Liens utiles