Aides soignants – Les Fédérations de maison de repos interpellent la Ministre des Affaires sociales

Extension des tâches des aides-soignantes

A partir du 1er septembre 2019, les aides-soignants pourront poser des actes supplémentaires moyennant une formation complémentaire. Le principe de l’extension est louable.

En revanche, l’absence de concertation avec les employeurs, le niveau de formation complémentaire exigé et l’absence de mesures d’accompagnement posent de réelles difficultés.

C’est pourquoi la majorité des Fédérations de maison de repos des trois Régions ont interpellé la Ministre des Affaires sociales Maggie De Block.

Vu la fin prochaine de la mandature, ces éléments seront vraisemblablement à traiter avec le prochain Gouvernement fédéral.

Plus d'info


Voir la traduction du courrier du 29 mars 2019 adressé à la Ministre des Affaires sociales (la version originale de ce courrier est disponible via la page en néerlandais de cette actu)
« Retour

Auteur

Jean-Marc ROMBEAUX
Date de publication
23-04-2019
Conditions générales | RSS | Liens utiles