Sensibiliser les sans-abri à l'adresse de référence: les CPAS écrivent aux ministres



Contexte


Le 22 septembre, la Section CPAS et ses fédérations sœurs flamande et wallonne ont adressé un courrier à la Ministre de l’Intérieur, Madame Annemie Turtelboom et au Secrétaire d’Etat à l’intégration sociale, Monsieur Philippe Courard, concernant le projet HOMERE.

Ce projet, développé par l’Expert du Vécu au SPF Intérieur, a pour objectif de sensibiliser les sans-abri aux possibilités offertes par l’adresse de référence, par le biais d’un accès à un helpdesk et de visites d’Experts du Vécu sur le terrain.

Problème


Si d’une manière générale, les CPAS considèrent que l’adresse de référence est un bon outil pour permettre à ce public de reprendre pied dans la société et de récupérer ou d’obtenir des droits sociaux, les fédérations ont appris la mise en œuvre de ce projet de façon détournée et regrettent de ne pas avoir été concertées avant sa diffusion.

Elles ont souhaité communiquer un avis sous forme de commentaires, non seulement pour contribuer positivement à améliorer le dispositif proposé, mais aussi pour intégrer des remarques sur les difficultés concrètes d’application de l’adresse de référence.

Demande


Les fédérations souhaitent
  • que le rôle du helpdesk soit limité à une information juridique générale et ne se prononce pas sur les éléments individuels permettant d’apprécier les conditions d’octroi, ceci relevant de la compétence des CPAS
  • et que par ailleurs, les Experts du Vécu soient dûment formés sur cette matière.

Plus d'info


Téléchargez le courrier des CPAS à la Ministre Turtelboom
« Retour

Auteur

Christine DEKONINCK
Date de publication
14-11-2011
Conditions générales | RSS | Liens utiles